Les enseignants

Houria

J’ai découvert l’Aïkido l’année universitaire 1975-76, car c’était une matière obligatoire dans mes études ! A partir de 1976-77 je me suis inscrite aux cours du dojo universitaire d’Aix en Provence avec Maître Nobuyoshi Tamura et j’ai également commencé à m’entrainer partout où enseignaient ses assistants de l’époque (Saint Victoret, Marignane et Marseille avec Claude Pellerin) jusqu’en 1981.

Houria et Christian Tissier Shihan. Fin de stage août 2013.

Houria et Christian Tissier Shihan. Fin de stage août 2013

Mes études finies je suis partie travailler à l’étranger et ne suis revenue à l’Aïkido qu’en 1992-93 au Kiaï club de Lilou Nadenicek à Marseille où je pratique toujours aujourd’hui. J’ai pratiqué également le Karate Shotokan avec lui depuis 2001 et j’ai reçu ma ceinture noire dans cette discipline de ses mains en 2010.

En Aïkido, je suis également les stages de printemps et d’été de Christian Tissier Shihan et j’ai passé mes grades au sein de la FFAAA jusqu’au 4e Dan en juin 2010. J’ai été trésorière de la ligue de Provence depuis 2003 à 2015 et suis depuis secrétaire de la ligue Côte d’Azur de la FFAAA. En 2017 j’ai été élevée au grade de 5e Dan.

Félix

J’ai commencé a pratiquer l’Aïkido à l’âge de 16 ans (saison 1975-1976) avec Denis MARTIN, professeur de la première heure formé en France par Maître Mutsuro NAKAZONO puis par Maître Nobuyoshi TAMURA. Rapidement j’ai également pratiqué le Iaïdo avec Malcom « Tiki » SHEWAN, enseignant de sabre appartenant à l’entourage de Maître TAMURA, ainsi que le Karate de style Shotokaï. Deux ans plus tard, étudiant à Aix en Provence, j’ai commencé à m’entraîner au Dojo universitaire où enseignait Maître TAMURA et ses assistants d’alors.

A 22 ans en 1981 j’ai été admis au grade de Shodan (ceinture noire).

C’est dans ces années là que sont rentrés du Japon une génération de jeunes enseignants français formés à l’Aïkikaï de Tokyo, dont Lilou NADENICEK et Christian TISSIER. C’est avec ces enseignants que j’ai continué à pratiquer depuis.

Je suis l’élève de Lilou NADENICEK Shihan, 7e dan, avec lequel je pratique toujours l’Aïkido et auprès duquel j’ai étudié également le Karate de style Shotokan et le Kenjutsu, au sein du Kiaï Club. Je suis également les stages de Maître Christian TISSIER, Shihan 8e dan Aïkikaï. C’est d’eux que j’ai reçu le grade de 4e dan Aïkikaï en 2011 après avoir passé les examens de 2e dan (1984) et de 3e dan (1995) dans le cadre de la fédération française d’Aïkido.

Lilou Nadenicek, 6e dan aïkikaï, devant le kamiza de son dojo à Marseille, le Kiaï club

Lilou Nadenicek Shihan, 7e dan, devant le kamiza de son dojo à Marseille, le Kiaï club